Vit'Activ 

Découvrons le parcours de François et Valentin, étudiants entrepreneurs.

 

IMG 1225 1

 

Avec Loïc, ils sont les 3 co-fondateurs de Vit’Activ, une association alsacienne née d'une envie d'entreprendre ensemble pour aider les personnes. 
« Convaincus des bienfaits de l'activité physique et sensibles aux valeurs humaines », ces jeunes diplômés en Activités Physiques Adaptées et Santé décident de mettre en commun leurs compétences pour améliorer le bien-être et la qualité de vie des personnes éloignées de la pratique physique.
L'association propose des séances d’activités physiques adaptées à destination d’un public pluriel : s
eniors, personnes atteintes de maladies et/ou douleurs chroniques, personnes sédentaires et/ou sportifs débutants, personnes en situation de déficience et/ou de handicap. 

Comment est née l'idée de votre projet ? Comment répond-il aux besoins de son marché ? 

L’idée est venue au cours de notre cursus universitaire (Master en Activités Physiques Adaptées et Santé). Notre domaine est un secteur en développement. Nous souhaitions proposer des activités physiques à des personnes qui ont peu d’offres de ce type (séniors, malades chroniques,…), dans le but d’améliorer leur santé générale.

Notre association répond au besoin du marché dans le sens où elle s’adresse à un public toujours plus important (vieillissement de la population, progression des maladies chroniques et de la sédentarité). De plus, l’amélioration de la santé et la diminution des dépenses dans ce domaine sont un besoin permanent.

Pouvez-vous nous décrire les débuts de Vit'Activ ?

Après les démarches administratives de création, nous avons immédiatement décroché un partenariat avec l’Eurométropole de Strasbourg dans le cadre d’un dispositif public (le Sport Santé Sur Ordonnance). Cela nous a rapidement permis d’acquérir une crédibilité ainsi qu’un label Sport-Santé.
Nous avons ensuite évolué sur le terrain en développant petit à petit nos activités, mais également structuré notre association par des recherches de financements, de contrats et de partenaires.
Un an après la création de la structure, nous sommes présents dans deux dispositifs publics (à destination d’enfants et adultes malades chroniques, en surpoids ou obèses) ainsi que dans différentes communes dans le cadre du maintien de la forme pour séniors.
Après 15 mois de fonctionnement, nous avons pu employer notre premier salarié à temps plein et en CDI grâce à l’aide du Centre National pour le Développement du Sport, ce qui pour nous est une première marche gravie dans le but de créer puis pérenniser notre emploi au sein de Vit’Activ.

Pouvez-vous donner un avantage que vous apporte le Statut Etudiant Entrepreneur ou le Diplôme Etudiant Entrepreneur ?

Nous recherchions une formation complémentaire à notre Master. Nous sommes spécialistes du sport-santé mais avons des lacunes en entreprenariat (management, marketing, communication,…). L’avantage est de suivre une formation flexible et individualisée où nous pouvons développer notre projet avec des coachs spécialistes en entreprenariat. Nous souhaitons devenir des entrepreneurs compétents et reconnus.

Quel est votre pire souvenir dans votre expérience entrepreneuriale ?

Régulièrement, lors de nos échanges avec de futurs clients ou partenaires potentiels, nous sommes éconduits de par notre jeune âge trop souvent associé à de l’inexpérience.
Si nous devions choisir un mauvais souvenir dans cette aventure, ce serait celui du peu de soutien que nous avons eu au départ, lorsque le projet Vit’Activ n’était qu’une ébauche. Aussi bien de la part de nos professeurs dans le cadre universitaire, mais aussi des banques ou différents interlocuteurs, il était difficile d’être écouté ou soutenu au départ. Bien entendu, dès les premiers partenariats, contrats ou rentrées d’argents obtenus, cela a évolué positivement.

Et le meilleur souvenir ?

Notre meilleur souvenir est lorsqu’après 15 mois de fonctionnement nous avons pu employer notre premier salarié en CDI ! C’est une reconnaissance importante et gratifiante du travail fourni bénévolement durant plus d’un an. Nous espérons faire de même avec un deuxième associé d’ici un an puis pérenniser ces emplois sur le long terme.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui souhaite entreprendre ?

Il est compliqué pour nous de donner des conseils à de futurs entrepreneurs car notre projet a démarré en juin 2015. Nous conseillerions de ne pas compter le temps et l’énergie déployés pour la mise en œuvre d’un projet, de persévérer et de se nourrir des échecs pour parvenir à ses objectifs. Entreprendre est difficile mais pour nous entreprendre est valorisant, épanouissant et passionnant !

 

Logo VitActiv

 

Soutenez la candidature de Vit’Activ au concours La fabrique Aviva !
Pour voter, c'est par ici : https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/17-1234

Contact et accès

UNISTRA - ESPACE AVENIR
@ : info@etena-univ.eu
 

20 A Rue Rene Descartes
CS90032
67081 STRASBOURG CEDEX

PEPITE ETENA 2015 - Plan du site - Mentions Légales - Contact

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser 
des statistiques de visites